Ceferino

Gens du voyage en Suisse

A quoi sert-il d’être confirmé ?

A Fribourg cet hiver 2013-2014 est offert un parcours de préparation à la confirmation. Un seul candidat, finalement, mais bien entouré par des supporters enthousiastes ! Tous font Eglise autour de leur frère ou cousin.

- Pourquoi veux-tu être confirmé ? est la question du début, posée à tout le groupe.

- Pour rester catholiques !  répondent les jeunes avec détermination.

Tout le parcours va consister à leur en donner  les moyens.

 

Eclairage.


La Trinité de Roublev 1.
Confirmer de manière consciente le baptême reçu comme petit enfant, quand parents, parrain et marraine prirent l’engagement. Au candidat
l’évêque demandera une profession de foi renouvelée.

2. Cependant là n’est pas le seul aspect de la confirmation chez les catholiques : l’accent est mis sur l’accueil de l’Esprit-Saint, l’Esprit d’Amour qui unit Dieu le Père et Jésus son Fils, qui vient habiter le cœur du confirmand de manière spéciale dès ce jour-là.

3. Comme toujours c’est dans la Bible qu’il faut aller voir : qui est cet Esprit de Dieu ? Quelles images prend-Il pour se montrer ? A qui et quand se manifeste-t-Il ? Quels sont ses dons ? Comment va-t-Il se manifester dans la vie du confirmé ?

 

Parcours.    

1. En 1S 16,1…13)  nous montre David, jeune berger. Il reçoit de Samuel l’onction d’huile, - comme plus tard le confirmé -, l’Esprit du Seigneur fondit sur David, dit le texte, et fut avec lui dès ce jour-là : Dieu ne regarde pas la force des biceps, mais le cœur ! Désormais David marchera avec Dieu : même quand il péchera, toujours il reviendra vers Dieu, qui lui pardonnera. Telle est la vie avec l’Esprit, de même pour nous.

2.  Le texte Is 11,1-2;6-11 fait parler le prophète Isaïe : du vieux tronc de Jessé, le père de David, un fils poussera de ses racines. L’image de l’arbre généalogique nous fait comprendre qu’un descendant de David va surgir, - c’est Jésus -, qui sera, comme son arrière-arrière-grand-père, rempli de l’Esprit du Seigneur, Esprit de sagesse et d’intelligence du cœur, de conseil et de force, Esprit qui fait connaître le Seigneur et enseigne à l’honorer.Voilà lesdons de l’Esprit que le confirmé recevra lui aussi.

3. Enfin c’est Jésus ressuscité qui nous donne son propre Esprit :

- Jn 20,19-23, le soir de Pâques : Jésus souffla sur eux et leur dit : Recevez l’Esprit-Saint ; tous ceux à qui vous pardonnerez leurs péchés, ils leur seront pardonnés.

- Cet Esprit de Jésus nous envoie, nous inspire à faire le bien. Mt 25,31-40 : Tout ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait, dit Jésus.

- Ac 2,1-11, Pentecôte : comme un vent violent et des flammes de feu : comme sur un terrain le feu du soir rassemble les Voyageurs heureux et détendus, ainsi l’Esprit, feu d’amour en nos cœurs, nous rassemble, nous donne le vrai bonheur, et nous pousse à faire le bien sur les routes de notre existence.

Voilà où nous conduit le sacrement de la confirmation !